Accueil

entreprise

maçonnerie gratton

Implication jeunesse

Perspective jeunesse

Perspective jeunesse est une organisation à but non lucratif qui a pour mission de soutenir les jeunes vivant des difficultés, tant personnelles, familiales que scolaires ou sociales, dans le but de favoriser la prévention du décrochage scolaire et social, la réinsertion scolaire et l'insertion socioprofessionnelle.

Maçonnerie Gratton s’est affilié à cette organisation afin de permettre à des jeunes d’expérimenter un métier dans le domaine de la maçonnerie sous forme de stage. Nous avons d’ailleurs accueilli deux jeunes, Moise et Tapio, dans le cadre de cette association. Nous sommes heureux de contribuer au succès des jeunes en difficulté dans notre société et de le faire grâce à Perspective Jeunesse.

À Go, On lit !

À Go, On lit!
Cliquez le logo pour voir le site.

Tommy Bouillon, président de Maçonnerie Gratton, est ambassadeur pour le mouvement À Go, On lit! dans la région de Montréal. Impliqué auprès des jeunes et de leur réussite scolaire,Tommy promeut la lecture auprès des jeunes de 14 à 20 ans. Il raconte à ces jeunes que sa carrière lui est due, en partie, à la lecture. Il s’est instruit de façon autodidacte sur un aspect de son métier qui n’était pas enseigné sur les bancs d’école: la maçonnerie des années 1920 à 1970. Un autre livre qui lui a beaucoup apporté est « Tout se joue avant 8:00 » de Hal Elrod, car Tommy est un homme qui se présente au bureau très tôt le matin. Il est très productif avant 8:00, il retient cela de sa mère!

Implication environnementale

Maçonnerie Gratton participe au Parcours Développement Durable organisé par la ville de Montréal afin d’obtenir le niveau 1 de la Certification Écoresponsable: Engagement.

Nous souhaitons devenir une entreprise verte en allant obtenir les formations nécessaires et en rencontrant les personnes qui peuvent nous soutenir et nous aider dans ce virage vert.

Implication athlétique - Giant Montréal

Maçonnerie Gratton commandite une jeune athlète de 15 ans en vélo de montagne. Maïka a commencé à faire du vélo à l’âge de 12 ans, et compte en faire encore pour plusieurs années. Ce sport lui fait dépasser ses limites et lui procure de l’adrénaline. Elle démontre un fort sentiment d’appartenance à la communauté du vélo. Maïka a remporté 5 podiums lors de l’été 2019.